Spécialité Thermique Energétique

Descriptif du Master

La spécialité "Thermique & Energétique" compte deux Parcours :

  • "Propulsion"
  • "Transferts thermiques".

La formation comprend une partie théorique et un stage d’initiation à la recherche. La partie théorique est constituée de 6 UE de 5 crédits ECTS chacune. Chaque UE comporte des cours magistraux et éventuellement des travaux dirigés ou travaux pratiques (voir fiche par UE). Une UE de langue de 3 crédits ECTS est par ailleurs obligatoire. Il s’agit soit d’un cours d’anglais pour les étudiants francophones, soit d’un cours de français pour les autres en accord avec la politique linguistique de la mention MEGA. A ceci s’ajoute un stage de 20 à 24 semaines comptant pour 27 ECTS dans un laboratoire de recherche ou service de recherche et développement dans une entreprise ou un organisme de recherche public après accord par le responsable du parcours. Le stage se fait sous la responsabilité du directeur de stage dont la désignation est validée par le responsable de la spécialité.

 

Descriptif des semestres

La formation se déroule sur 2 semestres

SEMESTRE 3 - 30 ECTS
Pour des raisons de compatibilité d’emploi du temps pour les élèves en double cursus, certains cours sont dispensés au premier semestre et d’autres au second semestre. Pour améliorer la lisibilité, tous les cours de la partie théorique correspondant sont décrits au premier semestre. La spécialité "Thermique & Energétique" comprend deux Parcours :

  • Parcours 1 : "Propulsion"
  • Parcours 2 : "Transferts thermiques".

La répartition des six UE qui constituent la partie théorique est la suivante :

  • Une UE du Tronc Commun des spécialités recherche (M2R), à choisir parmi les cinq suivantes :
    • Mécanique et thermodynamique des milieux continus (A. Danescu et P. Boisse)
    • Traitement des données de l’acquisition des signaux et image jusqu’à leur interprétation (D. Vray)
    • Mécanique physique (D. Mazuyer, J. Scott, J.L. Barrat)
    • Systémique et modélisation des systèmes (M. Miramond)
    • Instabilité et couplage (H. Ben Hadid)
  • Une UE du tronc commun de la spécialité, à choisir parmi les trois suivantes :
    • Simulation numérique des écoulements (D. Jeandel) ou Méthodes numériques (H. Ben Hadid)
    • Techniques et Méthodologies expérimentales (A. Delmas) ou Techniques expérimentales en mécanique des fluides (J.Y. Champagne)
    • Aérodynamique externe (F. Leboeuf).
  • Deux UE à choisir parmi celles proposées dans l’un des deux parcours suivants :
    • Parcours « Propulsion » :
      -  Ecoulements tridimensionnels et instationnaires en turbomachines Instabilités et
      -  Aéroelasticité (F. Leboeuf)
      -  Combustion en milieu gazeux (D. Escudié) ou Physique de la combustion (M. Gorokhovski)
      -  Spray : production, dispersion et énergétique (M. Gorokhovski)
      -  Ecoulements transsoniques et supersoniques en turbomachines (I. Trébinjac)
    • Parcours « Transferts thermiques » :
      -  Transferts avec changement de phase (J. Bonjour) ou Ecoulements polyphasiques et interfaces (M. Lance)
      -  Transferts radiatifs et couplages (R. Vaillon)
      -  Transferts conductifs multiéchelle (P. Chantrenne)
      -  Transferts thermique et régulation (E. Bideaux)
      -  Convection turbulente (S. Xin)
      -  Mélange et Chaos (J. Scott)
  • Deux UE au choix parmi celles proposées dans la spécialité ou dans un autre cursus sous condition de validation par le responsable du parcours

SEMESTRE 4 - 30 ECTS

  • UE Stage : 27 ECTS Stage de 2à à 24 semaines dans un laboratoire de recherche ou service de recherche et développement dans une entreprise ou un organisme de recherche public après accord par le responsable du parcours.

1 UE de langue : 3 ECTS